Les bienfaits du yoga pour le corps et pour l’esprit

2 Déc 2019 | 0 commentaires

Envie d’améliorer votre forme physique et d’augmenter votre potentiel psychique ? De garder le front haut et l’esprit plus clair face aux aléas de la vie ? La pratique du yoga va vous plaire. Par un enchaînement de postures physiques associées à des pratiques respiratoires et des techniques de relaxation, les bienfaits du yoga sont multiples, tant sur le plan corporel que sur le plan mental.

Ouvert à tous, le yoga s’adapte à vous et non vous à lui ! Il ne demande qu’une tenue confortable, un tapis adapté , éventuellement quelques accessoires et l’envie de se faire plaisir. Vous ouvrez alors une belle parenthèse, consacrée exclusivement à… Vous.

Ce que le yoga apporte au corps

Les bienfaits du yoga passent par les différentes postures, dites Asanas et par une technique de maîtrise du souffle, appelée Pranayama. À cela, peut s’ajouter de la méditation, par exemple le Dhyāna.

Voyons sur le plan physique toutes les bonnes choses que le yoga apporte :

– cette discipline assouplit les muscles, les rendant plus élastiques, et renforce la chaîne musculaire ;

– elle améliore la posture et la silhouette, affermit le dos en faisant travailler les muscles profonds, principalement par des exercices d’équilibre ;

– elle fait découvrir des zones ignorées du corps. Connaissez-vous votre psoas, par exemple ?

– le yoga soutient le système immunitaire ;

– il mobilise et délie les articulations, les ligaments et les tendons par des postures d’étirement ;

– il détend et dénoue les crispations, relâche les tensions, en particulier du dos, du cou et des épaules ;

– il équilibre le système hormonal en stimulant les glandes ;

– les postures de torsion tonifient le système digestif, améliorent le transit ;

– les postures d’inversion boostent les circulations veineuse et lymphatique ;

– tenir les postures favorise l’endurance, l’attention et augmente la densité osseuse ;

– le travail sur le souffle augmente la capacité respiratoire et oxygène le cerveau ;

– il booste la libido ;

– il fortifie le cœur et baisse la tension artérielle.

C’est tout ? Non.

Les effets du yoga sur l’esprit

Les Asanas ont l’avantage de renforcer le corps et revitaliser les organes internes, les techniques respiratoires oxygènent le corps tout entier, ce qui impacte sur les fonctions cognitives et la gestion des émotions. Le système nerveux s’en trouve grandement équilibré. Et votre mental en profite :

– le yoga facilite la prise de recul en aidant à prendre conscience de soi et du moment présent ;

– sa pratique gonfle d’énergie, fait positiver ;

– pratiquer la visualisation, par exemple, apaise le mental en relativisant le monologue intérieur, souvent négatif ;

– le yoga peut aider à gérer les dépendances ;

– il améliore la concentration, la coordination et clarifie les idées ;

– les enchaînements de mouvements du yoga font travailler la mémoire ;

– il permet de se découvrir des ressources insoupçonnées et donne confiance en soi ;

– cette activité bienveillante facilite le respect de soi ;

– l’apprentissage de la détente génère un meilleur sommeil ;

– le yoga calme la douleur ;

– il donne envie de se faire du bien et de respecter une meilleure hygiène de vie.

Pour bénéficier au mieux d’une séance de yoga

Les 3 approches, Asanas, Pranayama et Dhyāna qui s’enseignent majoritairement en occident peuvent se pratiquer indépendamment, mais sont en général intimement combinées. C’est pourquoi le yoga a tant de bienfaits.

Pendant une séance, un temps pour soi

La maîtrise du souffle étant la base du yoga, il est essentiel de l’appliquer au cours des postures et en exercice de méditation. Les Asanas peuvent être exécutées seules, mais une séquence de plusieurs postures est plus ludique et peut se vivre comme une danse, toujours plus fluide et plus facile.

La régularité donne les meilleurs résultats. Pour des bénéfices conséquents et durables, il vaut mieux pratiquer le yoga quelques minutes tous les jours qu’une à deux fois par semaine. Souvenez-vous aussi que la performance est absente du vocabulaire du pratiquant de yoga. Point de compétition ni envers les autres, ni envers vous, au cours de cette activité. Chacun fait ce qu’il peut faire. On s’appréhende avec douceur et respect, en écoutant ses besoins et ses limites.

Après la séance, des effets observables

Au terme de votre cours de yoga, vous vous sentez détendu, vos muscles sont plus souples. Vous avez gagné en capacité respiratoire et vous avez pris conscience de votre souffle. Vous dormirez mieux ce soir. Vous avez déjà gagné en qualité de vie !

Après plusieurs semaines de pratique, vous aurez pris l’habitude, dans les situations stressantes de votre vie quotidienne, d’allonger votre respiration ou de la suspendre pour vous recentrer ou vous calmer. Vous avez compris qu’en yoga, le mental se repose pendant que les sensations sont en éveil.

Au bout de quelques mois, vous savez ce que veut dire « l’instant présent » . Vos pensées sont plus claires et plus positives. Des contractures ont disparu, des douleurs vertébrales se seront apaisées. Vous observerez une diminution de votre tension artérielle.

Enfin, des années plus tard, vos os plus seront plus solides, vos fonctions cardiaques plus performantes. Plus conscient et respectueux de votre corps, vous avez des gestes plus fluides. Plus bienveillant en vers vous-même, vous avez gagné en tolérance envers les autres.

Ce qu’il y a de bien avec le yoga, c’est que les bienfaits se prolongent bien après le cours et imprègne votre vision de la vie. Plus complet qu’un sport, le yoga est une philosophie que vous emportez partout avec vous. C’est aussi un voyage infini à l’intérieur de vous-même.

Image par Pexels de Pixabay

A lire aussi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This