14 idées reçues sur le yoga

9 Déc 2019 | 0 commentaires

Avez-vous remarqué ? Tout le monde a un avis sur le yoga, surtout ceux qui n’en ont jamais fait ! Que vous pratiquiez ou pas, vous avez sûrement entendu : « Le yoga ? Pas pour moi, je ne suis pas contorsionniste ! » , ou bien avec un clin d’œil suggestif : «Le yoga, au lit ça doit être bien ! » . Ou  : « Rester planté comme un lotus dans son pot, tu appelles ça du sport ? » Et « C’est pas un peu bizarre, quand même ? ». Balayons ces clichés, et bien d’autres vous verrez, d’un coup de projecteur.

1 / Il faut être souple pour le yoga

Concernant les postures de yoga, il existe plusieurs variantes de la plus facile à la plus exigeante, à adapter selon vos capacités. L’essentiel n’est pas de faire l’une ou l’autre, mais de la faire bien. Des accessoires, comme une brique de yoga ou une sangle, peuvent aussi vous aider. En réalité, une personne très souple a plus de risque de se faire mal, car moins gainée.

2 / C’est trop mou

S’il est essentiel d’être doux avec son corps au cours d’une séance de yoga, cela ne veut pas dire que les exercices sont doux. Beaucoup d’enchaînements de yoga peuvent être exécutés de manière dynamique. Par exemple, une salutation au soleil répétée une dizaine de fois le matin vous fait transpirer, vous dynamise et vous remplit d’énergie pour la journée.

3/ Ce n’est pas du sport

Le yoga est un sport dans le sens où il comprend des exercices physiques d’étirement et de gainage, inspiré d’ailleurs de la gymnastique scandinave. Ce n’est pas un sport, car il est dénué d’esprit de compétition. Chacun fait comme il sent, en toute liberté. Votre force physique, votre concentration et votre l’endurance seront sollicités, comme dans beaucoup d’autres sports.

4/ On s’y ennuie

Chaque cours de yoga est une parenthèse qui apporte une découverte sur soi, pour peu qu’on s’écoute un peu. Grâce au grand nombre de postures, vous faites le tour de votre corps et oubliez votre mental. La pratique du yoga fait de vous une meilleure compagnie pour vous-même.

5/ Ça ne fait pas maigrir

Le yoga est un équilibre subtil entre contraction et étirement des muscles. Le gainage développe vos muscles profonds et donc votre posture et votre silhouette. Sa pratique aide souvent à mieux se respecter et à améliorer son hygiène de vie.

6/ Ça fait maigrir

Le but du yoga n’est pas de faire maigrir, mais de délier le corps en même temps que votre conscience. Il s’adresse à toutes les morphologies. Par votre regard bienveillant envers vous-même, vous prenez du recul. Et vous oubliez de vous comparer aux autres.

7/ C’est bizarre

Vous savez, la position du lotus, visage inexpressif et voix gutturale : « Om ! ». C’est typique, chez les occidentaux, de dénigrer un art de vivre et une philosophie qui leur est étrangère. Mais vous pouvez choisir un type de yoga plus ou moins axé sur le spirituel. Ou en profiter pour vous ouvrir à une culture millénaire.

8/ C’est pour les femmes

En occident c’est vrai, 80 % des pratiquants sont des femmes *. Pourtant, en Inde, le yoga a été écrit, enseigné et pratiqué à la base par les hommes. Les hommes occidentaux auraient pourtant autant à y gagner que les femmes. Il est même avéré que cela améliore leurs capacités sexuelles et les problèmes de prostate.

9/ C’est pour les vieux

On pourrait penser que leur temps disponible, leur pouvoir d’achat et l’envie de maîtriser leur santé psychologique et physique ont fait des retraités les incontournables du yoga. Pourtant, le pic de pratiquants se situe entre 35 et 45 ans *. D’ailleurs à quel moment devient-on vieux ? Et puis, on est toujours le vieux de quelqu’un, non ?

10/ C’est un truc New-Age

C’est pour les végans, les bobos et les hippies, c’est ambiance encens, lampe à sel et harpe indienne. OK, disons-le une fois pour toutes : le yoga ne s’adresse pas à un style de personne, un sexe, une morphologie, un état de santé ou un âge. Venez juste comme vous êtes.

11/ C’est de la relaxation

On pourrait croire qu’une séance de yoga calme et détend. Détrompez-vous, le yoga est plutôt énergétique. Il se pratique au mieux le matin pour démarrer la journée. En pratique régulière, il pousse vers l’avant et donne de l’élan pour initier des changements positifs dans votre vie.

12/ C’est trop cher

Il y a sûrement une association qui propose des cours de yoga près de chez vous. Sinon, des cours de yoga en ligne existent aussi à des tarifs attractifs. S’il vaut mieux commencer avec un prof pour bien intégrer les bases, rien ne vous empêche par la suite de pratiquer seul à la maison. Vous n’investirez que la première année dans un tapis de yoga et quelques accessoires peu onéreux, comme un coussin demi-lune ou une brique.

13/ C’est dangereux

Soyez vigilant sur les compétences et la certification du professeur de yoga. Vos gestes, lors des postures, doivent être précis et respecter votre alignement pour éviter tout traumatisme. Les contorsions, c’est pour Internet ou le cirque. Vous, personne normale, ne pratiquez pas pour la performance.

14/ C’est tendance

Difficile de nier une certaine prolifération de pseudos-yogas à la mode fitness. Fuyez ces exhibitions superficielles qui ne font que refléter nos angoisses d’occidentaux en pleine crise idéologique et économique. Le yoga puise ses racines dans la simplicité, c’est cela sa force millénaire.

Pensez enfin qu’il y a 300 millions de pratiquants de yoga dans le monde, motivés par des raisons multiples et variées. La plupart font du yoga parce que… Le yoga, c’est tellement bon !

* Sources :
Étude 2019 réalisée par Union Sport & Cycle

Image par Welcome to all and thank you for your visit ! ツ de Pixabay

A lire aussi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This