Le Tapis de Yoga Épais | Comment le Choisir ?

Les tapis de yoga sont proposés en plusieurs épaisseurs. De sa hauteur en millimètres dépend souvent d’autres caractéristiques qui font qu’une natte convient à un certain type de yoga, à une façon de pratiquer, à une condition physique et pas à d’autres. Voyez comment déterminer si un tapis de yoga épais vous convient, en fondant votre choix sur les points positifs et négatifs développés ici.

Qu’est-ce-qu’un tapis épais de yoga ?

L’épaisseur, c’est relatif, vous direz-vous. Ce qui est épais pour l’un ne l’est pas nécessairement pour l’autre. Voici les normes habituellement admises en matière de tapis de yoga.

Les différentes épaisseurs de tapis de yoga

L’épaisseur d’un tapis de yoga varie de 1.5 à 15 mm :

  • le tapis de 1.5 à 3 mm est considéré comme un tapis fin. Peu encombrant, il est facile à transporter et à ranger dans les petits espaces.
  • le mat de 4 à 6 mm est un tapis médium. C’est le tapis standard qui s’adapte à un large public.
  • le tapis de yoga de 6 à 15 mm entre dans la catégorie des tapis épais. Cependant, à l’intérieur de cette gamme, on dépasse rarement le tapis de yoga de 8 mm. Plus épais, il n’offre en effet pas assez de stabilité dans la pratique des postures et des enchaînements.

Les critères de choix pour un bon tapis épais de yoga

Un tapis d’une bonne épaisseur qui vous convienne dépend de l’usage que vous en faites. Si vous pratiquez simplement à l’occasion, une fois ou deux par mois, ou que vous commencez à peine la discipline, vous n’allez peut-être pas investir de la même manière que si vous êtes un yogi régulier et confirmé. Quel que soit votre budget, et en dehors des considérations d’épaisseur, prenez cependant connaissance des critères importants pour votre choix de tapis de yoga moelleux :

  • l’adhérence : un tapis de yoga antidérapant vous assure de ne pas glisser au sol et de ne pas glisser sur le tapis ;
  • la solidité. Pas question qu’il se déchire en pleine exécution de votre asana ;
  • le poids et l’encombrement, car vous devrez pouvoir l’emporter, au minimum pour participer à votre cours.

Ces critères dépendent de la fabrication et donc de la qualité de votre produit. Ensuite, penchez-vous sur les matériaux qui le composent :

  • le PVC, même épais, a tendance à se tasser rapidement. Le problème vient de nombreuses alvéoles liées à une élasticité médiocre, ce qui fournit une densité faible. Le PVC n’est pas anti-dérapant et se déchire facilement. Sa composition est toxique et il est extrêmement polluant (il met 400 ans à se décomposer, non sans relarguer de nombreuses particules nocives dans la nature.). Rien pour plaire, en somme, si ce n’est son prix ;
  • le TPE est un matériau également industriel. Recyclable en grande partie (mais pas forcément recyclé) , il possède une bonne densité, il est léger. Son prix est raisonnable ;
  • le tapis en laine ou en coton est dense avec une belle épaisseur. Il est aussi respirant et très confortable, mais n’accroche pas le sol ;
  • le tapis en jute est quant à lui ferme mais peut être un peu rêche pour les peaux sensibles. Il adhère peu au sol ;
  • le liège est d’un toucher agréable. C’est un bon isolant qui accroche bien sur peau humide (transpiration) mais il n’est pas adhérent au sol ;
  • a gomme naturelle, comme le caoutchouc, possède une excellente adhérence au sol (pensez aux pneus.) grâce à des alvéoles ouverts qui ont un effet ventouse. Un tapis en caoutchouc naturel peut être plus lourd. Le caoutchouc est souvent utilisé pour doubler le revers de matériaux glissants.

Les avantages et les inconvénients d’un tapis yogique épais

Alors, un tapis épais, bien ou pas bien ? Faisons le point.

Les avantages

  • Confortable, le tapis épais est un tapis idéal pour la relaxation et la méditation. Son épaisseur protège les articulations, genoux, cervicales et dos, très sollicitées lors des postures ;
  • c’est un bon isolant thermique ;
  • il est multi-usage. Son confort permet de l’utiliser pour d’autres sports, comme le gainage ou la gym, mais aussi en matelas d’appoint et en extérieur sur terrains accidentés ;
  • sa bonne résistance à l’usure devrait vous permettre, tout en l’utilisant fréquemment, de le garder longtemps.

Les inconvénients

  • Son épaisseur induit un certain moelleux, qui peut déstabiliser les appuis. Les postures d’équilibre ou d’immobilité prolongée exigent en effet un support ferme ;
  • plus lourd et plus encombrant, il est moins transportable et plus difficile à ranger ;
  • il offre moins de connexion avec la terre, élément qui peut avoir son importance dans les postures ou les méditations d’ancrage. Mais c’est selon le ressenti de chacun.

Dans quels cas utiliser un tapis de yoga épais ?

Pensez que le confort d’une natte de yoga dépend beaucoup du sol sur lequel vous pratiquez : le carrelage est dur et froid contrairement au plancher et la terre, mais celle-ci est moins lisse.

La natte de yoga épaisse est parfaite pour les débutants qui ont besoin de se familiariser avec le contact d’une surface dure, ainsi que pour les personnes aux articulations fragiles. Les femmes enceintes apprécieront également de pouvoir se mouvoir sur une surface plus souple.

D’une manière générale, il convient pour des postures couchées ou près du sol. Il est donc plus adapté à la pratique de yogas doux ou méditatif, comme le Hatha, le Nidra, le Restauratif, le Yin ou le Prénatal. Il reste délicat à utiliser pour les asanas debout ou en équilibre. Il n’est pas pratique pour les yogas dynamiques qui demandent des enchaînements de postures rapides.

Si vous pratiquez le yoga à la maison, son poids, son encombrement et sa portabilité limitée sont sans importance. Pensez à prévoir la sangle de transport lors de votre achat

Notre conseil pour un tapis épais idéal

Pour un tapis qui soit suffisamment épais pour amortir, mais pas trop pour ne pas gêner votre pratique, choisissez de préférence une hauteur comprise entre 6 mm et 8 mm.

Si vous pratiquez d’autres sports au sol, vous pouvez acheter un tapis de 8 mm, qui vous évitera d’investir dans deux tapis.

Un tapis de yoga de 6 mm a quant à lui l’avantage de la polyvalence. Vous le transportez sans peine. Pour plus de confort, vous avez possibilité de le doubler d’une serviette, d’une natte en coton ou d’un sur-tapis (certains de ces produits spécifiques ont un revers anti-glisse en caoutchouc).

Vous pouvez également simplement protéger vos articulations par un plaid roulé lors de vos asanas et exécuter vos postures de stabilité à côté du tapis (moins une posture sur la tête !).

Pour plus de détails sur le choix d’un tapis de yoga, rendez-vous sur le guide complet.

Tapis de yoga épais : les 10 meilleurs

Si vous n’avez pas envie de courir de magasins en magasins, nous vous proposons notre sélection de tapis antidérapants !

Meilleure Vente n° 1
PromoMeilleure Vente n° 5
Tapis de Yoga Antidérapant KG | PHYSIO (1cm), Qualité Premium Tapis de Sol Fitness pour la Salle de Sport, Pilates ou à la Maison avec Bandoulière (à l’intérieur du tapis) 183cm x 60cm x 1cm (épais)
✔ POPULAIRE – Ce grand tapis de yoga matelassé est le plus populaire chez nous; ✔ HAUTE QUALITÉ – Tapis de yoga NBR, donc il va durer !
34,99 EUR 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 6
ATIVAFIT Yoga d'exercice Tapis de Sol Grande rembourré Extra épais 12 mm antidérapant entraînement Pilates Tapis d'exercice (Jaune)
De qualité premium sans latex, sans phtalates NBR mousse, très épaisse, 12 mm.; Taille : 173*61*1.2 cm. Bleu, violet, noir, 3 couleurs.
32,99 EUR

Dernière mise à jour le 2020-08-15 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Pin It on Pinterest

Share This