Les Doshas Vata, Pitta, Kapha | Quel est votre Profil Ayurvédique ?

Selon la médecine traditionnelle indienne, les qualités physiques et mentales de chacun se révèlent à travers les propriétés des trois doshas pitta, vata ou kapha. Découvrez d’après votre apparence physique et votre tempérament quel est votre dosha dominant. Cela peut être une aide précieuse pour dégager ses forces et ses faiblesses. Vous en saurez un plus sur votre nature profonde et aurez des clés pour nourrir et rééquilibrer votre dosha et rétablir les désordres physiques et psychologiques qui découlent de son aggravation.

Les doshas, c’est quoi ?

Selon l’ayurveda, discipline traditionnelle qui signifie en sanskrit “science de la vie” , les cinq éléments combinés sont alimentés par trois énergies subtiles qu’on appelle doshas. Le mot dosha évoque “organisation” .Chaque dosha se traduit chez l’être humain par des caractéristiques physiques, physiologiques, mentales et émotionnelles. Les cinq éléments quant à eux sont considérés comme la manifestation de tout ce qui constitue l’univers. Ce sont l'éther, l'air, l'eau, la terre, le feu. 

À chaque dosha, est associé deux éléments, dont l’un est dominant. Cela se répartit comme suit :

  • ether et air pour vata ;

  • feu et eau pour pitta ;

  • eau et terre pour kapha.

Les particularités des profils ayurvédiques font donc écho aux propriétés des éléments qui leur sont liés. En réalité, chaque individu est constitué des trois doshas, dans des proportions qui lui sont propres. Ainsi, si souvent un dosha domine, une double constitution pitta-vata, ou une combinaison de doshas pitta-kapha ou encore vata-kapha est la plus courante. Une triple constitution dosha est également possible.

Il faut savoir aussi que les doshas sont des énergies imbriquées l’une dans l’autre, qu’elles fluctuent et s’équilibrent en permanence. Ainsi une personne centrée dont tous les besoins sont respectés (pensons aux besoins de la pyramide de Maslow)  et qui a un équilibre de vie sain et positif bénéficie de doshas équilibrés. Ce qui est le cas de peu de monde, il faut le dire. Les aléas de la vie, les modes de vie contraires à nos aspirations profondes perturbent ce bel équilibre. Selon la médecine ayurvédique, on fait alors face au mal-être et à la maladie. Voilà pourquoi il peut être intéressant de mieux connaître les profondeurs de son âme à travers les qualités des trois doshas. Les profils détaillés ci-après font office d’indications pour une première approche. La consultation d’un thérapeute dans ce  domaine sera seule à même de donner un diagnostic personnalisé.

Le profil ayurvédique Vata, le dosha de l’Air

Vata est un mot sanskrit se traduisant « mouvement». Son élément dominant est l’air. Le mouvement de l’air, c’est le vent. 

La personnalité de vata : synonyme de force, ce dosha donne une personne active, sociable, enthousiaste, vive d’esprit, créative et dotée d’une forte capacité d’adaptation. Vata en déséquilibre entraîne nervosité, anxiété, dispersion et versatilité. Sensible et empathique, Vata se laisse facilement contaminer par la négativité, d’où des accès de mélancolie et ses difficultés à concrétiser ses projets.

La tendance physiologique vata : l’humeur vata agit sur la circulation, notamment de l’influx nerveux mais aussi respiratoire, sanguine ou digestive. Le siège de cette énergie est le colon. Les pathologies sont liées aux problèmes digestifs, à la sécheresse de la peau et à la frilosité.

La constitution du type vata : longiligne, il est de grande taille ou au contraire menu, avec une musculature fine et des articulations saillantes. Ses cheveux sont frisés, sa peau et ses lèvres sont fines sur une dentition irrégulière.

Équilibrer le dosha vata : l’alimentation idéale pour équilibrer vata comporte des légumes racines et de bonnes graisses. Son système digestif délicat lui fera éviter de consommer trop de fibres. Ses activités s’orientent de préférence vers la marche ou vers un yoga doux en insistant sur les techniques de respiration .

Le profil Pitta,  le dosha du Feu

Pitta se traduit par « ce qui chauffe », ainsi cette énergie dérive-t-elle principalement du Feu, et est symbole de transformation, qu’elle soit organique ou psychique.

La psychologie Pitta : cette humeur régit la volonté et la joie. Le dosha pitta est intelligent, courageux, curieux, logique et organisé. C’est un meneur très impliqué qui fait preuve d’une excellente concentration et d’une motivation à soulever des montagnes. Comme le feu, il est pétillant et passionné, mais en excès il devient impatient, critique, dominateur, colérique, voire agressif jusqu’à la rage explosive.

Les particularités physiologiques de Pitta : la distribution de la chaleur a une action sur la digestion, le sang, la peau et le métabolisme. Le siège de Pitta est l’intestin grêle. Un corps en déséquilibre de Pitta réagit par des fièvres, des hémorragies, des infections et des inflammations, en particulier sur la sphère digestive.

L’aspect physique de Pitta : bien proportionné, la personne de ce type a un poids fluctuant, qu’il a du mal à gérer. Son teint et ses cheveux sont clairs et il présente des grains de beauté et/ou des taches de rousseur.

Équilibrer l’énergie Pitta : les aliments alcalins apaisent le feu et l’acidité de l’organisme : les légumes verts à feuilles, les jus de légumes, les potages agrémentés de beaucoup d’aromates lui conviennent bien. Pour canaliser ses sautes d’humeur, la relaxation ou la méditation lui sont bénéfiques.

La personnalité Kapha, le dosha de la Terre

Kapha peut se traduire par “intégrité” et “lien, attachement”. Le dosha kapha est attaché principalement à l’élément Terre, signe de conservation. C’est une énergie structurante de lubrification.

L'humeur ayurvédique kapha : énergie de l’amour, de la loyauté et du pardon, le profil Kapha est calme, solide, fidèle, stable, rassurant et attentionné. S’il est déséquilibré, il a tendance à la léthargie, la timidité et se montre rétif au changement.

Le type physiologique kapha : ce corps est chargé de l’organisation des fluides corporels, des articulations et de l’immunité. En situation optimale, cette énergie distribue au corps puissance, douceur, sommeil et longévité. Lorsque ce dosha est aggravé, l’individu tend vers la surcharge pondérale, en raison d’une sur-alimentation.

La constitution Kapha : qu’il soit grand ou petit, il est puissant et a une solide charpente. Sa peau est épaisse et lisse, ses yeux sont grands et ses lèvres charnues laissent voir des dents fortes et blanches. Ses cheveux foncés sont épais et lustrés.

Équilibrer une humeur Kapha : une nourriture légère, sans trop de sucre et de féculents le le sauve de l'inertie. Stimuler son alimentation en y incorporant des épices booste son métabolisme. Un yoga dynamique, en extérieur pour le contact avec la terre, lui donne des ailes. Son endurance remarquable lui est profitable lors de sports toniques comme le tennis ou la course de fond.

Laissez un commentaire : 0 commentaires

Laissez un commentaire ::